fbpx

Alain Soral condamné pour ne pas avoir fini son assiette de falafels et son houmous

Alain Soral condamné pour ne pas avoir fini son assiette de falafels et son houmous

Dans un jugement en appel très attendu, le polémiste antisémite a vu sa condamnation confirmée. Il devra manger un shawarma casher et consommer l’intégralité d’un bol de borscht polonais.

La déconvenue est de taille pour Alain Soral. L’auteur suisse d’extrême-droite n’a pas échappé à la justice qui a confirmé sa condamnation. Il avait refusé de finir une assiette de falafels sous prétexte qu’elle n’était pas hallal « en solidarité avec ses frères palestiniens », selon son avocat.

Celui qui se définit comme étant le « ÜberGoy » aurait le temps de méditer sur sa peine lorsqu’il devra purger sa peine, passer Shabat avec la famille Abitbol et finir toute son assiette.

En cas de récidive, la sentence sera du gefilte fish.

crédit photo : AFP- Loïc Venance

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.