in

LOLLOL J'ADOREJ'ADORE

Après le Bitcoin, le kilo de raisin en Israël devient le nouvel investissement spéculatif

Tel Aviv est champion du monde. La ville blanche a obtenu le titre enviable de la ville la plus chère du monde. Bien décidé à capitaliser sur ce succès, les investisseurs fuient le Bitcoin et investissent massivement dans le kilo de raisin israélien.

Avec un prix flirtant régulièrement avec les 60 shekels le kilos, l’équivalent de 16,60 euros, le raisin israélien est devenu un instrument spéculatif particulièrement profitable. Un fond de pension américain a décidé d’engager une partie de ses investissement dans le fruit de la vigne.

La bénédiction juive sur le raisin et les produits qui en sont issus « Boré péri hagefen » prend donc un sens particulier.

Les Israéliens espèrent reproduire un succès similaire avec le litre de lait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Marche des fiertés : les Juifs tunisiens préparent la p’Gayla pour shabbat.

Horoscope : Ashkénaze, peu importe votre signe, vous aurez une journée de merde.