fbpx

Charlie Hebdo: contre les caricatures de Moïse, les dentistes ne soigneront plus les dessinateurs

Charlie Hebdo: contre les caricatures de Moïse, les dentistes ne soigneront plus les dessinateurs

Une décision lourde a été prise par le syndicat des dentistes parisiens (SDP) afin de protester contre les caricatures de Moïse dans Charlie Hebdo, quatre ans jour pour jour après les attentats commis contre la rédaction. Certains dénoncent dans cette acte la preuve de ce qu’il y a de pire dans l’extrémisme  de certains juifs.

Des condamnations issues de tous les côtés sont venues contre la décision des dentistes, afin de soutenir l’équipe de Charlie Hebdo.

Un communiqué du SDP reçu clandestinement l’annonce ainsi: « Nous, le syndicat des dentistes, canal historique à tendance séfarade, déclarons sur la Torah d’Israël et de Bibi et de Meyer, qu’on ne laissera pas Moise se faire insulter ainsi. En représailles, plus aucun soin ne sera effectué sur les caricaturistes et toute la rédaction. »

Une exception apparemment selon le syndicat: « Seul Riss pourra avoir des soins, il a déjà payé d’avance, on lui a fait les empruntes et sa couronne est déjà prête, ça serait péché de pas finir le travail. »

Tout l’histoire trouverait son origine dans un simple malentendu, les dentistes pensant qu’il s’agissait de Moise Benchetrit, qui tient la pizzeria casher de Belleville.

Leave a Reply

Your email address will not be published.