fbpx

Confiné seul, un Loubavitch se met les tefilines 368 fois par jour à lui-même

Confiné seul, un Loubavitch se met les tefilines 368 fois par jour à lui-même

Drame chez les Loubavitch : un membre de leur communauté se serait trouvé seul au moment du confinement. Par habitude il se serait mis devant un miroir pour se demander à lui-même de se mettre les tefilines.

Les téfilines, les boitiers noirs que les Juifs pratiquants s’attachent au bras et au front avec des lanières, sont au coeur de la pratique des prières, et les membres de la communauté Loubavitch en ont fait un symbole. Quel juif n’a pas ainsi été confronté à l’un d’eux dans la rue, leur demandant s’il voulait mettre les tefilines.

Un « Louba » a été contraint de se confiner seul chez lui, et, par habitude, il s’est proposé à lui-même 368 fois en moyenne par jour de se mettre les tefilines.

Il a bien sûr accepté à chaque fois sa propre demande.

Leave a Reply

Your email address will not be published.