fbpx

Droits des femmes : devenue rabbin, elle dit autant de conneries que les hommes

Droits des femmes : devenue rabbin, elle dit autant de conneries que les hommes

Avec la journée des droits des femmes, les Juifs les plus orthodoxes craignent que l’émergence de femmes rabbins nuise à la religion et mette fin au judaïsme. Nulle crainte à avoir car il semblerait que la religion transcende les genres et que les rabbins de sexe féminin disent autant de conneries que les hommes.

Si le 8 mars est la Journée internationale des droits des femmes, certains milieux juifs orthodoxes semblent réfractaires à leur accorder une totale égalité de traitement. Derrières ces réticences, la peur de voir la fin du judaïsme et de ses traditions.  Cependant ces craintes seraient totalement infondées.

A l’instar de ce que l’on observe dans d’autres religions, la présence de femmes chez les plus fondamentalistes n’entraîne pas le moindre assouplissement dogmatique. Une bonne nouvelle pour les Juifs de Mea Shearim, ces messieurs peuvent dormir tranquillement.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.