fbpx

Escroquerie : un intellectuel séfarade tente de se faire passer pour un Ashkénaze

Escroquerie : un intellectuel séfarade tente de se faire passer pour un Ashkénaze

Une affaire d’escroquerie secoue la communauté juive. Après l’arnaque au président, un intellectuel séfarade aurait tenté de se faire passer pour un Ashkénaze. La police israélienne prend le cas très sérieusement. Netanyahu rappelle qu’il y aura une tolérance zéro à ce sujet.

Le professeur Noam BenMoussa aura presque réussi son coup. Pendant 30 ans, ce spécialiste en politique internationale et philosophie du droit s’est fait connaître sous le nom de Noam Frankel. C’est sous ce nom qu’il aurait servi des falafels dans un stand de Tel Aviv. Il aurait été découvert après avoir admis, par erreur, voter pour Netanyahu car « il est le roi d’Israël ».

Une enquête a immédiatement été diligentée. On aurait ainsi découvert qu’il aurait vendu des vestes en cuir dans les années 80.

Leave a Reply

Your email address will not be published.