fbpx

Il fait un innocent salut nazi et est accusé d’avoir voulu faire une quenelle à l’envers

Il fait un innocent salut nazi et est accusé d’avoir voulu faire une quenelle à l’envers

L’histoire aurait pu être anecdotique pour Henry de L., ce simple citoyen de la banlieue chic de Paris. En pensant faire un simple salut nazi, il a été accusé d’avoir voulu exécuter une quenelle.

Le geste, popularisé par le comique troupier Dieudonné, est devenu particulièrement sensible depuis qu’il sert de signe de reconnaissance à tous ceux qui pensent qu’il y a trop de dentistes et d’avocats en France. Ce n’était sans doute pas le but d’Henry lorsqu’il a innocemment fait un salut nazi : « Mon but n’était sûrement pas de rendre hommage à M. Mbala Mbala, mais de marquer ma nostalgie du IIIème Reich et du Maréchal. »

Photo d’illustration : il ne s’agit pas d’Henry de L.

Leave a Reply

Your email address will not be published.