fbpx

Il pense être à un enterrement séfarade alors qu’il est à un mariage ashkénaze

Il pense être à un enterrement séfarade alors qu’il est à un mariage ashkénaze

Expérience insolite pour Moty Mizrahi, cet israélien de 32 ans, qui, en se rendant à un enterrement séfarade, s’est retrouvé à un mariage ashkénaze.

Le quiproquo est aisément compréhensible. Devant se rendre aux funérailles d’une grande tante éloignée à Jérusalem, Moty se serait égaré dans la ville. Sans doute piégé par l’ambiance, il pensait être arrivé à destination. Il se trouvait en réalité au mariage d’une des plus grandes dynasties rabbinique orthodoxe ashkénaze.

Il explique : « Ce n’est qu’au bout de plusieurs heures que j’ai compris qu’il ne s’agissait pas d’un enterrement. La décédée que je pensais être sous le linceul blanc, était en réalité la mariée totalement recouverte en blanc, visage compris. C’est lorsqu’elle a bougé que j’ai compris mon erreur. »

Moty a finalement pu se rendre à l’enterrement où l’ambiance y était, finalement, bien plus festive.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.