fbpx

Le conflit vaccino-antivax devient plus populaire que le conflit israélo-palestinien

Le conflit vaccino-antivax devient plus populaire que le conflit israélo-palestinien

Les tenants du conflit israélo-palestinien l’ont mauvaise. Depuis quelques jours les tensions entre les antivax intégristes et les défenseurs du grand vaccin ont augmenté, détrônant le conflit entre Israël/Palestine.

Alors que les antivax dénoncent une réaction disproportionnée des autorités vaccinantes, les sondages montrent un plus large intérêt pour ce conflit que pour tout autre, y compris ceux du Moyen-Orient, ou celui opposant les fans d’iPhone et les aficionados d’Android. Il reste cependant derrière la guerre que se mènent depuis 20 ans les inconditionnels de la Playstation et les pro-Xbox.

Pour Jean-Eddy, un antivax de 46 ans et spécialiste en épidémiologies depuis 72 heures grâce à Youtube, les choses sont simples. Tout en tirant sur une cigarette fraîchement achetée au bureau de tabac, il explique : « Pour moi, il est hors de question que le gouvernement, avec l’aide de multinationales, mette un poison dans mon corps dont on ignore les effets sur les prochaines années. Et ce pass sanitaire, c’est juste le moyen de nous obliger à se faire vacciner. Encore un peu, et ils vont mettre des substances pour nous rendre accrocs au vaccin. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.