fbpx

Le rappeur Freeze Corleone glorifie Hitler. les Nazis dénoncent une appropriation culturelle.

Le rappeur Freeze Corleone glorifie Hitler. les Nazis dénoncent une appropriation culturelle.

Le rappeur Freeze Corleone, Issa Lorenzo Diakhaté de son vrai nom, sort un album aux accents chantants et à la mélodie entraînante, afin de dénoncer courageusement la communauté que l’on ne nomme pas. Cependant, entre deux pas de l’oie, il se trouve accusé d’appropriation culturelle par les Nazis.

Rien ne va plus dans le rap. Le jeune talent du hip hop Freeze Corleone se retrouve au coeur d’une terrible polémique. Suite à sa chanson de variété sur les Juifs et Hitler, il a été accusé par un groupe de sympathiques germains blonds de s’approprier leur culture et leurs références. Helmut Schmidt explique : « Même si nous sommes flattés que notre Fürher soit une référence pour un jeune de banlieue, cela n’en reduit pas moins le préjudice. Il s’agit de notre héritage qu’on nous vole ! »

Du côté de M. Diakhaté, on tente de vouloir calmer la situation : « Je comprends parfaitement que s’en prendre aux Juifs soit considéré par les Nazis comme une forme d’appropriation culturelle. Il s’agissait pour moi de rendre hommage à la grande culture allemande du IIIème Reich, rien de plus. »

Espérons que ces mots plein de sagesse parviendront à calmer les esprits.

Leave a Reply

Your email address will not be published.