fbpx

Nicolas Bedos condamné à vivre un mois chez les Bensoussan à Netanya

Nicolas Bedos condamné à vivre un mois chez les Bensoussan à Netanya

La sentence peut paraître sévère, néanmoins elle semble apporter une certaine satisfaction au CRIF. La peine débutera juste avant Rosh HaShanah, le nouvel an juif.

Nicolas Bedos accuse le coup. Après son tweet sur le Palestinien à Deauville, l’humoriste s’est vu condamné à la peine la plus sévère : passer tout un mois chez la famille Bensoussan à Netanya. Contacté par notre rédaction il explique : « A Netanya? Je sais pas si je vais tenir psychologiquement le coup. Je suis aussi fragile qu’un Ashkénaze pour ça. »

Il ne sera cependant pas tout seul. Les Bensoussan accueillent déjà chez eux deux terroristes palestiniens qui ont été condamnés à 3 mois de séjour chez eux.

Leave a Reply

Your email address will not be published.