fbpx

Nouvel an juif : un pass sanitaire exigé pour accéder à l’année 5782

Nouvel an juif : un pass sanitaire exigé pour accéder à l’année 5782

Le grand rabbinat d’Israël a tranché : le « tav yarok » (pass sanitaire israélien) sera nécessaire pour accéder à la nouvelle année. Une procédure dénoncée par les opposants qui ne souhaitent pas rester en 5781.

Dans les communautés juives du monde entier, l’annonce a fait l’effet d’une bombe. Alors que l’accès à la nouvelle année était automatique pour tout le monde, les exigences sanitaires liées au COVID ont obligé les responsables religieux à demander un pass sanitaire pour entrer dans la nouvelle année 5782.

De nombreuses voix se sont élevées contre cette décision. Les opposants au pass et au vaccin sont montés au front. Pour David, la coupe est pleine : « C’est dégueulasse de nous obliger à rester en 5781, une année notoirement merdique. »

Pour le rabbinat, cette remarque n’a aucun sens. Le porte-parole de l’institution indique que « rien ne nous permet d’affirmer que 5782 ne soit pas pire que l’année précédente. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.