fbpx

Racisme: un Juif nie avoir discriminé un antisémite

Racisme: un Juif nie avoir discriminé un antisémite

David, un Israélite résidant dans le 19ème arrondissement de Paris, venait de se faire arracher son étoile de David par un antisémite qui venait de le traiter de « sale youpin ». L’antisémite a déposé plainte contre David, l’accusant de le discriminer sur la base de ses croyances.

L’évènement se serait déroulé dans le quartier où réside David, à proximité des Buttes-Chaumont. Il aurait croisé le jeune Jean-Heinrich* qui lui aurait arraché l’étoile de David qu’il portait au coup. Ce dernier aurait alors refusé de la lui céder, prétextant des propos antisémites tenus. Après le dépôt de plainte, une confrontation a eu lieu.

« Sur le Coran de la Mecque, témoigne Jean-Heinrich, j’ai vu sa croix d’Israël, et j’ai pensé aux millions d’enfants tués chaque jour par leur armée, et sans parler qu’ils possèdent les médias et les banques. »

Décontenancé par la finesse de l’analyse de celui qui l’accuse, David a tenté piteusement de se justifier: « Sur la Torah d’Israël, ce n’est pas une croix, c’est une étoile! »

La victime antisémite compte bien faire valoir ses droits face à la discrimination subit.

 

J’ai moi-même des amis antisémites

 

A la sortie de la confrontation, David a tenté d’expliquer sa position à la presse.

« Je ne suis pas du tout anti-antisémite, j’ai moi-même des amis antisémites, j’ai même failli voter pour Marine Le Pen une fois! »

Sa mère confirme « Mon fils ne peut en aucun cas être accusé d’anti-antisémitisme, je l’ai moi-même vu sourire devant un sketch de Dieudonné. »

Le Procureur de la République souhaitera sans doute faire un exemple de l’attitude du jeune Israélite.

*le prénom a été modifié 

Leave a Reply

Your email address will not be published.