fbpx

Soulagement : l’homme qui a tagué le mémorial de la Shoah ne travaille pas chez Deliveroo

Soulagement : l’homme qui a tagué le mémorial de la Shoah ne travaille pas chez Deliveroo

Le mémorial de la Shoah s’est réveillé avec un tag « Uighurs 2021 = Juif 1941 » écrit dans la nuit par un homme à vélo, selon les caméras de videosurveillance. A priori la thèse de l’acte antisémite est écartée, le cycliste n’étant pas un livreur de chez Deliveroo.

Le CRIF ne compte pas porté plainte, et Sammy Ghozlan, président du BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme), indique « Ce ne sont pas des tags antisémites. L’auteur des tags a voulu dénoncer le génocide des Ouïghours, cette ethnie minoritaire musulmane qui fait l’objet d’une répression sanglante en Chine. »

Ce qui aurait fait penché la balance en faveur de la thèse d’une dénonciation de la situation des Ouïghours en Chine serait l’absence de sac de transport Deliveroo. Il y a quelques semaines, un livreur de Deliveroo avait eu un comportement antisémite face à une livraison de plat casher.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.