fbpx

Un soldat israélien tue un enfant palestinien : il n’avait pas de pass sanitaire.

Un soldat israélien tue un enfant palestinien : il n’avait pas de pass sanitaire.

Un drame s’est déroulé dans les territoires palestiniens au nord d’Hébron. Un enfant a été tué dans une voiture par un soldat. Les premiers éléments de l’enquête indique que le père au volant du véhicule aurait tenté de poursuivre sa route sans pass sanitaire.

L’incident ayant entrainé le décès du jeune palestinien a eu lieu sur une route au nord de la ville d’Hébron. L’un des témoins de la scène raconte : « On suppose que le soldat venait de France. Depuis cette histoire de pass sanitaire dans son pays d’origine, on le sentait stressé. Lorsqu’il a eu un doute sur le pass sanitaire, il a tout de suite tiré. »

Jean-Marie Bigard a aussitôt dénoncé l’assassinat et a indiqué que l’enfant était le premier martyr de la dictature sanitaire. De son côté Francis Lalanne n’a pas encore réagi car il se serait endormi derrière le comptoir du bar Le Balto, après avoir bu trop de pastis.

L’armée israélienne a décidé de suspendre tous les soldats venus de France.x

Leave a Reply

Your email address will not be published.