fbpx

Une mère juive et une mère arabe se battent pour savoir laquelle est la plus envahissante

Une mère juive et une mère arabe se battent pour savoir laquelle est la plus envahissante

Un concours visera a départager laquelle des deux mamans est la plus envahissante à l’encontre de ses enfants. Une mère africaine et une mère antillaise annoncent qu’elles souhaitent participer à la compétition.

Shoshanna Benhamou et Karima Moussthasine vivent dans le même quartier de Sarcelles et se connaissent depuis 20 ans. Une amitié que le conflit et les tensions au Moyen-Orient n’ont jamais altérés. Pourtant des disputes ont éclaté entre les deux femmes afin de savoir laquelle des deux s’immisce le plus dans la vie de ses enfants.

Pour Shoshanna, les mères juives conservent le titre de mère la plus envahissante : « Ce n’est pas une légende, demandez donc à mon fils, lorsque je lui aurais donné l’autorisation de parler. » Pour Karima, ce titre est largement usurpé : « Vous pensez que j’ai autant de chaussons pour faire quoi? La moitié me sert à en envoyer à la tête de mon fils lorsqu’il m’obéit pas ».

Selon un expert, Mme Benhamou étant séfarade, elle cumulerait le fait d’être juive et arabe.

Les enfants des deux femmes ont préféré ne répondre qu’en la présence de leurs avocats respectifs qui sont, pour le moment, tous les deux juifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published.