fbpx

Vaccin anti-COVID : les hypocondriaques ashkénazes angoissent de savoir qu’ils ne seront pas malades

Vaccin anti-COVID : les hypocondriaques ashkénazes angoissent de savoir qu’ils ne seront pas malades

Pour les Ashkénazes hypocondriaques du monde entier, la perspective d’un vaccin n’est pas nécessairement une bonne nouvelle. Explication.

Pour Jeff Gottlieb, président de l’AHAHA (Association des Hypocondriaques Américains d’Héritage Ashkénaze) de New-York, l’annonce du vaccin contre la COVID-19 n’est pas bien passée : « Cela fait une maladie de moins sur la liste des maladies que l’on peut suspecter, alors pour nous, c’est un véritable désastre. »

En effet, pour les hypocondriaques ashkénazes, il s’agit d’une terrible perspective comme le rappelle Rebecca Rosenblum : « Chercher sur internet nos symptômes, surtout  en suspectant les maladies les plus graves n’est pas juste nécessaire, c’est une passion, un hobby. »  Cependant, tout espoir n’est pas perdu. De nombreux membres de l’association affirment qu’ils ne se feront pas vacciner afin de pouvoir rester confiner et bien se protéger.

Leave a Reply

Your email address will not be published.