fbpx

Vaccination anti-COVID : le ministre de la santé israélien prêté à la France pour organiser l’opération

Vaccination anti-COVID : le ministre de la santé israélien prêté à la France pour organiser l’opération

De notre envoyé spécial Pierre Acher

Une nouvelle preuve de la belle entente franco-israélienne : le Ministre de la Santé israélien Yuli Edelstein vient d’être nommé Ministre de la Santé en France en remplacement d’Olivier Véran. 

Devant les résultats mitigés de la France en matière de vaccination anti-Covid (certains parlent de demi-succès, d’autres de semi-échec, voire de catastrophe, et parfois même de « mais c’est quoi ce bordel et cette bande d’incompétents, non mais j’te jure ! »), le Président Macron a décidé de frapper fort. 

Il a demandé à Bibi Netanyahou d’exfiltrer son Ministre de la Santé afin d’aider la France à pouvoir enfin vacciner sa population. 

Yuli Edelstein a accepté avec enthousiasme et déjà formulé certaines propositions : acheter les vaccins en grande quantité en payant le prix fort, organiser l’acheminement logistique au plus vite, réquisitionner le personnel soignant et le maximum de lieux pour effectuer les vaccinations, lancer une grande opération de communication. 

Hélas, pour le moment ces premières idées ont été retoquées par le Président. Il estime en effet qu’il faut d’abord effectuer une consultation populaire puis lancer un appel d’offres en bonne et due forme, demander aux syndicats leur accord pour vacciner dans des lieux inhabituels, avant de négocier avec les salariés sur base de primes de risque à déterminer pour finalement pouvoir communiquer auprès du grand public en utilisant Mauricette, la première femme française vaccinée, comme égérie publicitaire. 

Bref, il faudra sans doute encore un peu de temps mais on est sur la bonne voie ! 

Quant à l’ex-Ministre de la Santé Olivier Véran, il n’y a pas de poste vacant pour lui en tant que Conseiller municipal du 17ème arrondissement de Paris ou comme délégué à l’OMS. Heureusement, le Premier Ministre israélien Netanyahou lui a proposé un poste à la mesure de son talent et des résultats obtenus lors de son passage au Ministère de la Santé. Il lui a aussitôt offert le poste de Conseiller à la Santé auprès des familles francophones pour la ville de Dimona, dans le Néguev. 

Nous leur souhaitons, à Yuli Edelstein comme à Olivier Véran, une grande réussite dans la tâche immense qui les attend. Et puis bon courage surtout. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.