fbpx

Vraie dictature sanitaire : une mère juive force son fils à faire médecine

Vraie dictature sanitaire : une mère juive force son fils à faire médecine

Selon une enquête, la véritable dictature sanitaire sévirait depuis des siècles parmi les Juifs. Les mères juives seraient ainsi au centre d’un système coercitif imposant des études médicales à leurs progénitures mâles.

Pour Déborah Frank, son plus jeune fils n’avait pas d’autre choix : « Son frère aîné faisait déjà du droit, et mon second fils vendait déjà des panneaux solaires et des formations en ligne, donc pour le petit dernier, c’était médecine ou rien ! »

Ainsi Samuel n’a pas eu de véritables options dans la vie. Il explique : « Ma mère m’a littéralement lavé le cerveau pour faire médecine. Je devais lui citer l’ensemble des os du bras et les différentes parties du cœur si je voulais manger… »

Les résultats semblent pourtant bien là. Samuel est en passe de devenir cardiologue. Pour sa maman, une véritable fierté : « Il aurait été dentiste, ça aurait aussi été très bien, mais ça aurait moins impressionné les copines. »

Samuel résume ainsi la situation : « Ceux qui parlent de dictature sanitaire, qu’ils grandissent avec une mère juive, et ils verront ce que c’est qu’une vraie dictature sanitaire. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.