fbpx

« Yoop-In and B-Gnool », la première association judéo-arabe ouvertement raciste

« Yoop-In and B-Gnool », la première association judéo-arabe ouvertement raciste

Les chemins de la paix sont parfois déconcertants, et la haine n’est pas toujours si éloignée de l’amour. Tel est en tout cas le message que l’association « Yoop-In and B-Gnool » tente de faire passer.

Pour Abraham et Ibrahim, leurs points communs allaient au-delà de leurs prénoms. Il y avait aussi lahaine mutuelle qu’ils éprouvaient l’un contre l’autre. « Je ne supportais pas les bougnoules », indique Abraham, membre de la LDJ. Ibrahim, fervent activiste du BDS, confirme : « Moi tout pareil avec les youpins, j’arrivais pas à me les encadrer ».

Cependant, les deux frères ennemis ont mis de côté, temporairement en tout cas, leur petit différend. La cause? « Les chintoks » répondent-ils à l’unisson. Pour Abraham, les Chinois seraient la cause du déclin des Juifs dans le domaine du textile : « Ils nous ont tout pris ! ». Selon Ibrahim, la main mise des Asiatiques sur l’activité des bars tabac et des boulangeries menacent celle des Maghrébins.

Afin de concrétiser cette union sacrée au sein de l’association « Yoop-In and B-Gnool », un chanson a été lancée : The Torah and Allah are not Made in China.

Crédit photo : REUTERS

Leave a Reply

Your email address will not be published.