fbpx

Une mère juive fait un malaise en apprenant que son fils a éternué en 1978

Une mère juive fait un malaise en apprenant que son fils a éternué en 1978

Ruth, 79 ans, a vécu un épisode tragique en apprenant que Serge, son fils de 51 ans, a éternué en avril 1978. Elle a fait un malaise en apprenant la nouvelle de la bouche de la femme de son fils.

Selon les médecins, Ruth aurait pu y laisser la vie. Lundi dernier, elle apprend par sa belle-fille qu’il y a 42 ans, son propre fils, Serge, a éternué en prenant froid. Une enquête a déterminé qu’il n’aurait pas bien noué son écharpe comme, pourtant, sa mère le lui avait recommandé.

Pour Ruth, le coup est sévère : « J’aurais dû le lui nouer moi-même, c’est entièrement de ma faute ». En pleure, elle semble avoir du mal à supporter l’épreuve.

Le médecin qui l’a auscultée rappelle quelques précautions : « Il est indispensable de se souvenir des gestes barrières. Le premier de ces gestes est de mettre sa main devant sa bouche pour ne jamais dire à une mère juive que l’on est un peu malade. »

En espérant qu’une campagne de prévention sera lancée par le Ministère de la santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.