Artem Dolgopyat of Israel, poses after winning the gold medal after the floor exercise artistic gymnastics men's apparatus final at the 2020 Summer Olympics, Sunday, Aug. 1, 2021, in Tokyo, Japan. (AP Photo/Natacha Pisarenko)
in

J.O. : Boycott et forfaits, Israël gagne 27 médailles d’or dont 15 dans des disciplines où le pays n’est même pas inscrit

L’État hébreu est en train d’écraser toutes les autres nations de la planète avec un nombre de médailles conséquent. Il s’agit d’un succès qui est le fruit d’une longue stratégie.

Pour Michael Levin, 98 ans, les médailles israéliennes ne sont pas une surprise. Il est le véritable architecte du succès sportif israélien. Une longue stratégie mise en place au lendemain de la guerre des Six Jours.

Pour l’ancien agent du renseignent israélien, tout a été mise en place en 68 : « Nous avons conquis d’immenses territoires, et la réaction de De Gaulle à l’époque nous a paru être une superbe opportunité. Le but était de mettre en place une politique d’implantations, afin de susciter le plus de réprobation possible. L’arrivée du mouvement BDS a été l’apogée de cette stratégie. Ces idiots n’ont pas pris conscience qu’ils faisaient partie de notre plan : obliger les autres à ne pas participer à des épreuves contre nous, et nous permettre de gagner les compétitions sans effort. »

Des décennies de travail qui ont enfin porté leurs fruits.

Crédit photo : AP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’édito de Chlomo : « Les enfants morts, ça vous fait rire? »

Un antivax se cache dans une cave et est déçu de ne pas être recherché par la police